Ou alors … +/- 2010

Ou alors…

La Guérison par la Présence intervient bien évidemment sur un problème de santé ou de mal-être aigu tout autant que sur un déséquilibre déjà installé dans la chronicité.

Quand nous accompagnons quelqu’un cependant pendant un certain temps, nous avons l’impression d’être l’installateur d’un « programme » de guérison.
L’ancien programme de survie sert de base à l’implantation du nouveau qui célèbre la vie !
Les mots qui suivent sont issus de cette pratique d’accompagnement. Ils tentent de rendre compte d’une réalité énergétique que nous ne cessons d’approfondir.

Avant l’installation du programme de guérison :

– C’est le mental qui commande, il nous coupe du ventre. Sous le couvert du « coupable » ou de la « victime » il protège le cœur encombré de ses blessures. Il occupe le maximum d’espace et d’énergie disponibles.
– A partir d’un certain désespoir (contracté très tôt dans la vie) on cherche avec effort et souvent beaucoup d’obstination comment trouver à l’extérieur (ou se passer de, ce qui revient au même) l’amour dont on manque absolument.
– Dans ce fonctionnement les souffrances accumulées engendrent des expériences… douloureuses qui répètent un schéma inconscient de désastre intérieur jusqu’à ce qu’il soit reconnu en conscience.

Pendant l’installation du programme de guérison :

– Nous contactons les déséquilibres, résultats de l’histoire du consultant à partir de leur réalité énergétique dans la dimension où ils se manifestent ; physique, émotionnelle, mentale ou spirituelle.
– Au rythme où ils nous sont accessibles dans les séances, nous accompagnons finement le mouvement spontané de rééquilibration qui s’ensuit.
– Ce traitement provoque une accélération, une optimalisation du processus de guérison tel que les souffrances sont reconnues et transformées
– Ainsi au fur et à mesure des libérations, le consultant n’est plus identifié à ses blocages, les zones occultées sont « habitées » à nouveau et l’énergie circule de mieux en mieux
– D’une manière sûre et progressive, la présence s’installe là ou la dispersion régnait, la personne vit de plus en plus « centrée », ancrée dans sa réalité.
– Au fur et à mesure des séances le mental lâche (dans le désordre) le cœur, le ventre, le bassin, la tête… Au fur et à mesure des séances, le cœur se (p)répare ! … quand le cœur est prêt, l’âme (re)pend sa place dans le cœur !

Après l’installation du programme de guérison :

– Le mental est finalement soulagé de lâcher le contrôle, il lâche prise de son forcené manège et se met au service du cœur. Il prend plaisir, observe et conscientise…
– Il y a « passation de pouvoir » et en même temps,

1. l’amour envahit et le consultant se sent aimé de l’intérieur
2. ce sentiment rassemble et maintient dans le présent qui comble les sens. La paix découverte dans l’instant réconcilie avec l’éternité… plus d’addictions, de dispersion, d’éparpillement, de stress du temps, de perdition spirituelle car …
3. ce rephasage induit par l’amour de soi qui installe dans le présent fait contact avec la partie spirituelle qui attendait depuis toujours … elle nous guide et nous relie

– Atteint ce palier, tout le fonctionnement de la personne s’inverse ! Elle abandonne le « forcing » pour se mettre au service de la manifestation de ce qu’elle ressent. En contact avec les vrais besoins, envies, elle parle et agit de plus en plus librement selon les impulsions ressenties, l’individu profite à nouveau du réservoir d’énergie de ses forces instinctives, avec la vigueur naturelle du cœur qui au lieu de s’essouffler dans l’effort est soutenu par la certitude de sa valeur.
– Alors la vie est de plus en plus facile, l’énergie qui circule librement fait reculer « l’identification au drame » et ouvre l’espace à plus de joie, de créativité et de disponibilité au monde.

… Si le cœur vous en dit …