Vers une spiritualité active !

Vers une spiritualité active !

Ou vers une spiritualité énergétique,

Ou … comment assouplir la relation entre le petit moi et le grand Moi ! Comment habiter ma dimension spirituelle au quotidien, ou … Comment vivre heureux ?!

Les gens qui limitent leur relation à Dieu à l’assistance à la messe dominicale sans rien changer à leur façon de vivre nous faisaient sourire !…

Les gens qui entretiennent  ce genre de dichotomie entre un quotidien ou ils s’enlisent et des moments de méditation ou des stages de développement personnel pendant lesquels il « s’éclatent » devraient nous faire pleurer !…

Toutes les traditions nous engagent à formuler des demandes :  Si vous ne demandez rien, vous ne pouvez rien recevoir ! Si vous ne sollicitez pas l’intervention de « plus vaste que vous »,  « On »  ne peut rien pour vous qui bloquez le processus avec un mental qui prend toute la place…

La présence à soi-même à chaque instant, cette part de nous que l’on garde en soi et qui nous regarde vivre, et quelques outils « simples » de communication avec l’au  delà de notre petit moi perdu, et ça y est :  On peut faire feu de tout bois.

C’est pour ça que nous aimons tant « la boite » (voir le texte « chacun sa boite » ou plus largement « Créateurs d’avant –garde »)

Du bout de mon ressenti, je perçois un désir, un besoin, quelque-chose à changer dans ma vie , … je le formule le plus clairement possible et je le confie à ma boite … magique … C’est dans le sac ! Ma boite ne l’oubliera pas, elle appuiera en permanence ma demande, elle participe à l’installation de la complicité entre moi et Moi !

C’est pour ça que nous aimons tellement  Ho’oponopono (ed jouvence)

Désolé =             prise de conscience du décalage.

Pardon =             je me reconnais créateur de ma réalité et je me la réapproprie. Je passe de la victime et son coupable à la responsabilité.

Merci =                                de me donner l’occasion de corriger

Je t’aime =         qui lance la seule Energie active de transmutation dans la lumière.

Dans chaque situation que je vis « malvenue », dans laquelle je me sens en inadéquation, que je sais « erronée », je demande à mon superconscient de nettoyer dans mon subconscient la trace qui a fait « foirer le bazar » ! … »Zabazoustra » ou tout autre mot-clé que vous choisissez qui rassemble pour vous les4  mots, pour enclencher le processus de transmutation.

… L’arme absolue ; de démuni quand le subconscient vous coinçait, vous voilà riche d’in outil qui vous fait  grandir d’un échelon à chaque fois que vous auriez simplement trébuché une fois de plus auparavant.

C’est pour ça que nous aimons tellement que le petit Philippe coupé de lui-même et vibrant trop bas aie appris à se laisser regagner ce niveau vibratoire où il se confond à nouveau avec le grand Philippe qui l’attend à chaque instant et auquel il s’identifie de plus en plus.

La confiance s’installe en même temps que les échanges s’assouplissent entre ces niveaux de nous-mêmes et c’est avec de plus en plus de facilité que nous accueillons la façon « magique » dont évoluent les situations ou problématiques, au-delà des anciennes peurs ou attentes crispées… On laisse respirer la Vie !

Que tout  ceci n’entame pas notre tolérance, mais vous voyez, nous n’avons plus d’excuse ! le quotidien est pavé d’occasions de grandir à tout instant et nous avons les moyens de corriger en nous au fur et à mesure tout ce qui sépare encore « le petit nous » du « grand Nous » pour que, confondus, il(s) se sente(nt) vivre comme il est bon de vivre !

Philippe

Février 2012